Marie-Michelle Côté, une artiste ''RÉALISTE'' en rapide évolution!

PORTRAIT2.jpg

Originaire du Lac-Saint-Jean, Marie-Michelle ses données comme défi de développer une technique de tatouage ultra réaliste. Apprenez-en un peu plus sur elle dans cet entretien avec notre équipe et prenez le temps de venir découvrir son art durant le week-end du Festival Nouvelle-Ère!


 
TNE  : Dans quel studio travailles-tu présentement  ?  
MM  : J’ai ouvert mon studio au Lac-Saint-Jean en 2015, mais depuis juillet 2017, je suis À’Shop à Saint-Félicien avec Octopi Tattoo.  
 
 
TNE  : Depuis combien d'années est-ce que tu tatoues ?
MM  :  3ans et demi environ
 
 
TNE  : Comment décrirais-tu ton style? Peux-tu nous parler de tes principales influences ? (Tatoueurs ou autres)
MM  :  Mon style est le réalisme, reproduction portraits j’ai beaucoup d’influences autant pour le style, l’application des techniques couleurs / black n grey. J’aime beaucoup le travail de  Valentina Riabova, Sasha O’kharin, Dmitri Samohin, Ben Banzai, Victor Chil qui maîtrise tellement de styles différents, Benjamin Laukis et tellement d’autres..
 
TNE  : Qu’est-ce qui t’a plu et attiré vers ces genres spécifiques ?
MM  :  Le défi de reproduire le plus exactement possible, sur une peau, le design pour aller chercher le plus réaliste possible, l’effet photo, mais aussi, la question de quel style j’aurais ne s’est même pas posé, j’ai toujours dessiné et reproduit des visages, des photos, etc.
 
 
TNE  : Selon toi, est-ce que le tatouage est une forme d’art ou bien un artisanat ? Et pourquoi ?
MM  :  Le tatouage est clairement un art! Ça prend plusieurs années de pratique, de technique, de connaissances pour réaliser de belles pièces que les gens auront le restant de leur vie. On continue d’apprendre chaque jour et on évolue en tant qu’artiste avec ça.  
 
 
TNE  : Pratiques-tu d'autres formes d'arts?
MM  :  Dessin, peinture à l’acrylique et à l’huile, airbrush
 
 
TNE  : Comment fonctionne généralement l'approche avec ta clientèle? Fais-tu surtout des pièces sur demande où ils puisent dans tes flashs?
MM  :  Je fais beaucoup de sur mesure pour les gens, mais j’aime pouvoir proposer des montages flash, images que j’aimerais travailler, etc.  

 
TNE  : Comment décrirais-tu l'évolution de ton travail à travers les années?
MM  :  J’en suis encore au début, j’ai encore beaucoup à apprendre! Je crois qu’on ne fini jamais d’apprendre... mais je suis quand même loin d’où j’ai commencé et encore loin d’où je veux être!  

 
TNE  : Fais-tu beaucoup de conventions? Qu'est-ce que tu aimes particulièrement en convention? Et qu’est-ce que tu n'aimes pas?
MM  :  Je n’ai pas participé à beaucoup de conventions pour l’instant, mais je compte bien en faire plusieurs avec le temps! J’aime beaucoup rencontrer de nouveaux artistes passionnés qui ont souvent des techniques différentes ou de nouveaux styles qui nous font évoluer à chaque fois. Des petits conseils par-ci par-là ou tout simplement des rencontres qui deviennent des amitiés ou des partenariats! J’aime aussi voir des artistes tellement talentueux qui font en sorte qu’on se « botte le cul » pour aller encore plus loin!  
 
 
TNE  : Quel est le but ultime que tu t'es fixé par rapport à ton travail? Qu’est-ce que tu vises? 
MM  :  London tattoo convention!  

UN GROS MERCI À MARIE-MICHELLE D'AVOIR PRIS LE TEMPS DE RÉPONDRE À NOS QUESTIONS! :)